tryptophane Agrandir l'image

tryptophane

15,00 €

TRIPTO

Le tryptophane est utile pour une bonne humeur, un sommeil sain et un appétit réduit. Il est transformé en sérotonine, un neurotransmetteur qui est important pour la régulation du sommeil, de l'appétit, de l'humeur, des fonctions cardiovasculaires et du système immunitaire.

- +

Le tryptophane est l’un des sept acides aminés essentiels de l’alimentation humaine.

Notre organisme ne sait pas le synthétiser et doit ainsi le trouver dans son alimentation. Même si certains aliments en contiennent des taux intéressants (œuf, lactosérum, noix de coco, maïs), c’est l’acide aminé le plus rare. 95% du tryptophane est utilisé dans le corps pour la synthèse de la vitamine B3. Tout déficit en trytophane se manifeste par une exagération du terrain anxieux, une tendance dépressive et des troubles du sommeil de plus en plus invalidant. Le stimule également la libération de l'hormone de croissance. Cet acide aminé essentiel participe à la formation des lymphocites, actifs du système de défense de l'organisme.

Pris sous forme de complément alimentaire, le tryptophane a rapidement démontré son efficacité dans certains troubles du sommeil, dès qu’existait un terrain anxieux. Comme l’anxiété et l’insomnie font le lit de certaines dépressions, le tryptophane a été secondairement utilisé au cours des dépressions anxieuses avec autant d’efficacité que les antidépresseurs servant de référence, avec cependant un avantage considérable, l’absence quasi-totale d’effets secondaires.

Ingrédients : poudre de tryptophane - 250 mg par gélule

Conditionnement : Piliulier de 60 gélules

Rôle du tryptophane : Précurseur de la sérotonine, le tryptophane est calmant, anti-dépresseur et favorise le sommeil. Il contribue à la santé du système nerveux, stabilise l'humeur et réduit l'appétit. Il agit sur le contrôle des pulsions, les addictions, l'agressivité, le suicide.

Manque : Une carence en tryptophane peut provoquer : Arrêt de croissance, vieillissement de la peau et des cheveux Stress, anxiété, obsession, insomnie Migraine tenace Utilisé outre-Atlantique sans interruption depuis de nombreuses années, le tryptophane a été retiré de la vente en France en 1990 à la suite à plusieurs cas d’intoxication, bien que la cause en ait été connue rapidement (impuretés dans un lot provenant d’Orient où le tryptophane était produit par des bactéries génétiquement transformées). La commercialisation dans sa forme naturelle réduit la majorité des effets indésirables. L’interdiction a persisté jusqu’à il y a peu. L’utilisation du tryptophane dans la fabrication de certains médicaments, de laits pour bébés et de produits pour l’alimentation par voie veineuse n’a pourtant pas été interrompue pendant toutes ces années.

Doses et précaution d’emploi : Du fait de sa difficulté à pénétrer dans le cerveau quand il est pris au cours d’un repas, le tryptophane doit être pris à distance de tout repas (soit 3⁄4 heure avant le début du prochain repas, soit une heure et demi après la fin du dernier repas pris). La dose recommandée de tryptophane est de 1 à 2 gélules par jour. (Gélules de 250mg) Le tryptophane est sensible à la cuisson. Il faut éviter l'association du tryptophane avec certains antidépresseurs (du type IMAO). Les effets secondaires du tryptophane apparaissent seulement quand le dosage est élevé, aussi il faut consulter un nutritionniste avant de commencer le traitement. En général, les principaux effets sont des crampes, des difficultés respiratoires et des ballonnements. Il est déconseillé de prendre du tryptophane dans le cas des maladies de foie et des problèmes musculaires.

Les avantages Techniques du tryptophane : Il permet à l’organisme de conserver la maîtrise de la production de sérotonine grâce à un intermédiaire le 5 hydroxytryptophane (5-HTP) Le 5-HTP est un acide aminé que notre organisme produit à partir du tryptophane. Une fois absorbé, le 5-HTP franchit la barrière hémato-encéphalique et se transforme dans le cerveau en sérotonine, un neurotransmetteur qui remplit un rôle essentiel dans la régulation de l'humeur, de l’anxiété, de l'appétit et du sommeil. Puisqu'il augmente la production de sérotonine dans le cerveau, plusieurs chercheurs et thérapeutes considèrent que le 5-HTP peut remplacer certains antidépresseurs. C’est pourquoi on lui attribue les mêmes usages thérapeutiques pour traiter la dépression, la migraine et les maux de tête, l’insomnie, la fibromyalgie, l'anxiété, l'obésité ainsi que divers problèmes neurologiques.

Le tryptophane est donc intéressant pour : Augmenter les concentrations de sérotonine. Celle-ci joue un rôle fondamental dans de multiples fonctions de l’organisme et, en particulier, dans la dépression, l’anxiété, l’humeur et le contrôle de l’appétit. Lutter contre l’appétence au sucré : à l’occasion de certains stress, de nombreuses personnes consomment des quantités importantes d’hydrates de carbone, essentiellement rapides. Cette mauvaise habitude a pour conséquences une augmentation passagère de la sérotonine dans le cerveau, une sensation de mieux-être pendant une demi-heure à une heure, mais aussi, un stockage du trop absorbé sous forme de graisses. Au contraire, la complémentation en tryptophane améliore l’état psychologique sans aggraver le stockage des graisses. Aider les personnes présentant une dépression légère et modérée. Restaurer la qualité du sommeil : non seulement il favorise l’endormissement, mais il participe à la restauration de son architecture. Une récupération plus importante après l’effort, ce qui favorise le développement musculaire, c’est pour cela que le Tryptophane est utilisé par les sportifs, notamment en musculation.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Tryptophane Plus d’infos : 1. Hudson C, Hudson SP, et al. Protein source tryptophan versus pharmaceutical grade tryptophan as an efficacious treatment for chronic insomnia. Nutr Neurosci. 2005 Apr;8(2):121-7.2. Minet-Ringuet J, Le Ruyet PM, et al. A tryptophan-rich protein diet efficiently restores sleep after food deprivation in the rat. Behav Brain Res. 2004 Jul 9;152(2):335-40. 3. Lyons PM, Truswell AS. Serotonin precursor influenced by type of carbohydrate meal in healthy adults. Am J Clin Nutr. 1988 Mar;47(3):433-9. 4. Wurtman RJ, Wurtman JJ, et al. Effects of normal meals rich in carbohydrates or proteins on plasma tryptophan and tyrosine ratios. Am J Clin Nutr. 2003 Jan;77(1):128-32. 5. Moller SE. Carbohydrate/protein selection in a single meal correlated with plasma tryptophan and tyrosine ratios to neutral in fasting individuals. Physiol Behav. 1986;38(2):175-83.

Attention ! ce produit est un complément alimentaire et ne remplace pas vos traitements habituels. Demandez l'avis à votre médecin

 

Rechercher